Autres

Judo: Van Snick: "Il n'y a pas de temps à perdre"

Judo: Van Snick: "Il n'y a pas de temps à perdre"

Après des Jeux Olympiques 2016 dont elle ne gardera pas un énorme souvenir, Charline Van Snick s'apprête à démarrer son année 2017 à Bakou (Azerbaïdjan) où est organisé le Grand Chelem. Et la Liégeoise a de l'ambition...

"Il y a un plan général de quatre ans mais tout miser sur le seul rendez-vous olympique est dangereux, confie Charline Van Snick à Sud Presse avant de prendre part au Grand Chelem de Bakou. Il y a tellement d’autres satisfactions à aller décrocher. Avec ma 5e place à Tokyo, je suis déjà dans le Top 100 mondial (IJF 89). Mon prochain objectif, c’est le Top 20, puis le Top 10, le Top 3."

"Cela passera par des victoires et des podiums. Mais il n’y a pas de temps à perdre. Je sais, aujourd’hui, ce que c’est de rater un défi olympique. En -48, j’ai été deux fois championne d’Europe (2015 et 2016), 3 e aux Jeux 2012 et 3 e au Mondial 2013. Je dois être capable, à 26 ans avec mon expérience de prester aussi bien en -52. Je veux m’y faire une place dans l’histoire… "

Evidemment, la judokate belge se rend bien compte que l'Euro de Varsovie, qui débutera fin avril, approche à grands pas. "J’espère d’abord m’aligner en pleine possession de mes moyens, c’est essentiel. Pas question de prendre des risques avec ma santé. Le but est d’arriver le plus haut possible, briller à chaque compétition."

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions