Autres

LA FFR refuse la fusion tant décriée

LA FFR refuse la fusion tant décriée

La Fédération française de rugby (FFR) est contre le projet de fusion entre le Racing 92 et du Stade Français.

La Fédération française de rugby (FFR) est contre le projet de fusion entre les entités professionnelles du Racing 92 et du Stade Français, annoncée à la surprise générale lundi, a déclaré mercredi le président du syndicat des joueurs professionnels (Provale), Robins Tchale Watchou, dans le site français L'Equipe.

Serge Simon, numéro 2 de la FFR, a dit lors du comité directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR) mercredi, auquel participait également Tchale Watchou, «de façon très très claire la désapprobation de la Fédération sur le fond et la forme» quant à ce projet de fusion, a déclaré le président de Provale.

Simon n'a lui souhaité faire aucun commentaire à sa sortie du comité directeur. Dans un communiqué publié lundi, la FFR s'était dite «choquée d'apprendre par voie de presse le projet amenant à la disparition d'un des deux plus grands clubs de rugby français» et «très étonnée» de prendre connaissance de «la prétendue création d'un nouveau club sans qu'elle n'ait jamais été consultée».

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions