Autres

Rugby: Petit coup de gueule en France

Rugby: Petit coup de gueule en France

Frédéric Michalak évolue actuellement à Lyon. À 34 ans, le demi d'ouverture est plutôt sur sa fin de carrière, mais il pense à l'avenir du rugby français. Et il aimerait que les clubs donnent plus leurs chances aux jeunes du cru...

"Depuis plusieurs années, on souligne que les Français accèdent de plus en plus difficilement au plus haut niveau. À mon époque, quand un joueur se blessait, on faisait monter un jeune en équipe première. Aujourd'hui, le club recrute un joker médical, ne prend plus le temps de faire confiance à un jeune", a confié Frédéric Michalak dans un entretien accordé au quotidien français Figaro.

"Quand les joueurs étrangers apportent une plus-value, que les jeunes progressent à leur contact, que ça apporte en termes de marketing, je n'y trouve rien à redire. Mais trois ou quatre par club, ça suffit. Pas besoin d'en avoir 25 ! En France, on est les seuls à avoir cette politique. Ailleurs, on limite le nombre d'étrangers pour laisser la place aux joueurs locaux. Mais j'ai l'impression que ça va enfin changer chez nous..."

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions