Basket-ball

Liège, la défaite sans rougir

Liège, la défaite sans rougir

Ce sont de très bons Liégeois qui se sont malheureusement inclinés contre Anvers ce vendredi. Longtemps devant, les Principautaires ont craqué dans les deux dernières minutes face à l'ogre anversois.

Ladies night au country hall, mais surtout match très important pour les hommes de Thibaut Petit, actuellement en dernière position au classement de l'Euromillions Basket League, et qui doivent enchaîner les victoires pour espérer encore une qualification pour les playoffs. Mais en ce vendredi de mars, c'est Anvers qui se déplace en Cité Ardente.

Un début en fanfare

Si c'est Anvers qui marque les premiers points de la rencontre par Smith, ce sont bel et bien les Principautaires qui enflamment le début du match avec un 11-3 en moins de trois minutes. Mais Anvers n'est pas impressioné et revient à hauteur de son adversaire après 5 minutes de jeu: le match est lancé. Les deux rosters se rendent coup pour coup, et à la fin du premier quart-temps Liège est devant 26-24. La deuxième période est un exemple de bonne mentalité du côté de Liège: rebons offensifs et défensifs, ballons interceptés, précision dans les tirs. Bref, les hommes de Thibaut Petit prennent l'ascendant (40-35 à 5 minutes du repos).

Et ce n'est pas terminé: emmené par un très bon Simpson, Liège garde l'avance, qui passera même à +8. Mais la fin de mi-temps est nerveuse, l'arbitrage devient bizarre et Thibaut Petit s'énerve au point même de prendre une technique. Cependant, son équipe reste en tête à la pause (51-47). Les défenses ne sont pas rigoureuses mais personne ne va s'en plaindre.

Du spectacle et de la confusion

On reprend avec de l'intensité, et beaucoup de testostérone: les intérieurs se regardent dans le blanc des yeux et rivalisent de puissance lors de plusieurs dunks. Les posters sont posés, et Anvers revient dans la partie, cette rencontre va se jouer sur des détails. On aborde la dernière période avec un score fleuve de 72-72. Smith et Ware, les Anversois en vue ce vendredi, prennent leur équipe en main et pour la première fois depuis bien longtemps, les visiteurs prennent l'avantage à 6 minutes de la fin. Chaque action devient importante, les nerfs vont décider du résultat.

Il reste 1m 30, et Anvers mène de 4 points, puis de 6, la tension monte et la dernière minute arrive. Liège a le ballon, trois points de retard et une possession mais la panique arrive et finalement les Anversois stoppent l'action avec une faute. C'est le tournant du match, il reste 9 secondes et les Principautaires ont deux points de retard, font faute sur Smith qui propulse son équipe vers la victoire: 87 - 81.

Les autres résultats:

Spirou Charleroi - Alost 78-85

Limburg - Ostende 57-78

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions