Basket-ball

Polémique à Cleveland

Polémique à Cleveland

Les Cavaliers ont perdu chez les Clippers, et ils n'ont pas aligné leur big-Three. Du coup, personne n'est content, à commencer par la ligue elle-même.

Vu leur victoire écrasante contre Cleveland, les Clippers ne vont évidemment pas se plaindre que le Big Three des Cavaliers n’ait pas foulé le parquet. D’autant qu’il restait sur trois défaites de suite. Par contre, Doc Rivers n’est pas forcément très heureux que cette parodie de match se soit retrouvée télévisée sur le réseau national. "On doit protéger notre produit » lance ainsi le coach des Clippers à ESPN. « C’est difficile. C’est impossible, si on sait ce qui arrive dans le calendrier, et s’il y a des back-to-back sur ABC, ce n’est pas bon."

Le technicien ne jette néanmoins pas la pierre sur son homologue de Cleveland puisqu’il avait lui-même reposé sa paire d’intérieurs cette semaine à Denver lors de la deuxième moitié d’un back-to-back. "Je déteste faire ça vis à vis des fans » avoue Doc. « Vraiment. Je déteste ça, je le fais, on le fait tous, ce n’est pas bien, et je l’ai fait l’autre jour. Il y avait des maillots de Blake et DJ partout."

La santé des joueurs en première ligne

En fait, le président/coach des Clippers aimerait simplement que le calendrier des back-to-back soit communiqué par la ligue, aux chaînes de télévision, pour éviter qu’un tel scénario se reproduise et qu’elles puissent s’adapter. "Je crois que nous devons aborder ces matchs comme s’ils étaient l’après-midi, quand tu ne joues pas la veille, ni la nuit d’après. " Espacer les rencontres pour le bien de tous, et surtout celui des joueurs. Car comme le rappelle Tyronn Lue, les absences de Kevin Love et Kyrie Irving étaient liées à leur état de santé. Contrairement à celles de Stephen Curry, Klay Thompson et Dryamond Green lors du choc entre Warriors et Spurs.

"Je suis désolé pour ABC. Ce n’est pas volontaire. Sérieusement", s’est excusé le coach des Cavaliers. "On ne va pas prendre le risque d’une rechute parce qu’un match est télévisé. On gère ça avec intelligence."

La NBA n’a pas apprécié…

En tout cas, ce qui est certain, c’est que la NBA n’est pas contente… "Oui, ils n’étaient pas contents", confirme Dave Griffin, le GM des Cavaliers. "Mais on me paie pour être champions NBA, et je ne suis pas vraiment préoccupé parce qu’on en pense. Dans les faits, on a mis au repos un joueur (ndlr : LeBron), et les autres étaient plus ou moins blessés, donc je n’ai pas le sentiment d’avoir fait quelque chose d’affreux et d’énorme."

Rappelons tout de même que les Cavaliers rejouent ce soir face aux Lakers, et qu’ils auraient pu parfaitement reposer leurs joueurs justement face aux Lakers, dans un match qui n’était pas télévisé. Réponse du GM des Cavs.

"S’ils jouent dimanche soir, ils auront profité de deux jours de repos de suite, et ils auront deux jours de repos ensuite avant de jouer face aux Nuggets. D’un point de vue de la récupération, cela n’aurait pas été la même période de repos entre chaque match. On n’aurait jamais fait jouer Kevin pour ce match comme il reprend, et Kyrie était forfait après s’être blessé au match précédent. Ce n’était pas comme la dernière fois (référence au match Clippers – Warriors) lorsque trois joueurs en parfaite santé s’étaient reposés. Ce n’était pas ça ce soir. Je suis désolé pour la NBA. Vraiment. Mais c’était une décision liée aux blessures."

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions