Basket-ball

Tristan Thompson: "J'ai bien cru que je ne pourrais pas manger au dîner"

Tristan Thompson: "J'ai bien cru que je ne pourrais pas manger au dîner"

Tristant Thompson peut remercier son protège-dents. Cette nuit, il a bien cru qu'il allait perdre ses dents de devant. Les images sont d'ailleurs assez spectaculaires.

Les intérieurs aiment jouer des coudes sous les cercles, et même si Julius Randle n’a pas spécialement voulu s’imposer physiquement sur son drive, il a pourtant bien touché Tristan Thompson.

Obligé de sortir du terrain, l’intérieur des Cavaliers peut remercier son protège-dents puisque deux dents ont été déplacées, du sang a coulé, et le médecin de la franchise a dû intervenir pour les remettre en place. "Si je n’avais pas eu de protège-dents, j’aurais eu du mal à dîner ce dimanche soir, donc merci à mon protège-dents", explique-t-il à Cleveland. "J’étais inquiet pour ma bouche, je voulais m’assurer que mes dents de devant n’étaient pas tombées. Mais ça fait partie du jeu, et ceux qui disent que le basket n’est pas un sport de contact se trompent."

Avec 439 matches disputés de suite, Tristan Thompson est « l’iron man » de la NBA actuellement. Pourrait-il manquer la rencontre contre les Nuggets ce mercredi ? "J’en doute", annonce Tyronn Lue. "Je ne pense pas qu’il ait beaucoup souffert."


Thompson latest victim in weird dental injuries par Basketbuzz

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions