Basket-ball

Endeuillé, Isaiah Thomas fut le meilleur marqueur

Endeuillé, Isaiah Thomas fut le meilleur marqueur

Quel courage et quel exemple. Juste après le décès de sa jeune soeur dans un accident de voiture, le joueur des Boston Celtics a tenu à affronter Chicago.

«Il n'est pas question de chercher des excuses, mais c'est dur, avouait son coéquipier Al Horford après la défaite (106-102) face aux Bulls. On savait qu'il souffrait, et on respecte beaucoup le fait qu'il ait su se mettre à ce point en valeur.»

Apparu en pleurs sur le banc avant le match, consolé par Avery Bradley, le meneur All-Star avait encore les yeux embués durant la minute de silence respectée en la mémoire de Chyna, le regard tourné vers le plafond du TD Garden. Il lui avait adressé plusieurs messages sur ses chaussures, parmi lesquels «RIP Lil Sis» (repose en paix petite soeur) et «I love you». «Je sais que ce soir, il jouait pour sa soeur, pour sa famille, confiait Bradley. Tout ce qu'il faut, c'est qu'on continue de se battre pour lui... Isaiah, c'est comme la famille pour moi. On a grandi dans le même coin. Ça dit beaucoup de lui. C'est un vrai compétiteur.»

Thomas est néanmoins parvenu à réunir suffisamment de forces pour porter son équipe, avec 13 points dans les neuf premières minutes et 33 au total, à 10/18. Boston a perdu l'avantage du terrain dès le premier match des Play-Offs, mais son meneur lui a montré la voie. «C'est un joueur incroyable, incroyable. Ce qu'il a fait nous a tous inspirés», a lui déclaré Stevens.

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions