Basket-ball

Dwyane Wade compare Jimmy Butler à Lebron James

Dwyane Wade compare Jimmy Butler à Lebron James

Combien de joueurs de plus de deux mètres sont en mesure d'aller défendre sur le meneur adverse ? Selon Dwyane Wade, ils se comptent sur les doigts d'une main. Et son coéquipier Jimmy Butler en fait partie.

« Jimmy, Paul (George), Kawhi (Leonard), Draymond (Green), Bron (James), énumère Dwyane Wade. « J’en exclus comme Avery Bradley qui est un super défenseur mais n’est pas aussi grand que les autres. Patrick Beverley aussi, il ne peut pas garder quatre positions. Nous avons le luxe d’avoir un de ces gars. »

Dans cette série face à Boston, Jimmy Butler a dit qu’il allait s’occuper du cas Isaiah Thomas. Durant le Game 1, Rajon Rondo a pourtant passé une grande partie de la rencontre sur le meneur des Verts. L’ailier a repris le flambeau dans les dernières minutes, là où le Celtic est habitué à briller.

Un peu moins rapide mais beaucoup plus physique, Jimmy Butler a bataillé pour passer à travers les écrans afin de gêner au maximum le meneur adverse. Hyper ciblé par la défense collective des Bulls, Isaiah Thomas s’est notamment fait contrer sur un drive par Jimmy Butler justement, à 1’35 du terme. « IT » a malgré tout terminé meilleur scoreur du match avec ses 33 points (10/18) mais 6 balles perdues.

« Si je fais faute, je fais faute »

Pour Dwyane Wade, ce match-up n’est pas sans rappeler ce qui s’est fait avec son ancien coéquipier LeBron James lorsque Miami affrontait… Chicago justement, et un certain Derrick Rose, en finale de conférence en 2011.

« J’ai eu le luxe de jouer avec quelqu’un nommé LeBron. Et nous avons fait la même chose lorsque nous jouions Rose. Nous avions un meneur qui pouvait le garder mais quand vous avez quelqu’un de plus grand, aussi rapide, ça aide. Tu ne vas pas empêcher Thomas d’avoir des tirs et des opportunités. Ce gars peut scorer comme personne. Mais tu peux changer la donne en rendant l’attaque un peu plus dure, en lui faisant prendre un peu plus de temps sur l’horloge. C’est bon d’avoir un gars à qui on peut demander : ‘Mets nous 30 points, puis défend sur le gars qui en met 30’. »

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions