Cyclisme

Arnaud Demare: L'étape a fait des dégâts"

Arnaud Demare: L'étape a fait des dégâts"

Du vent, de la pluie, le froid: ce début de Paris-Nice n'est pas des plus simple. Arnaud Demare, leader de l'épreuve, estime que tout le monde a perdu des plumes ce lundi.

Arnaud Démare (FDJ) a conservé son maillot jaune du Paris-Nice dans des conditions difficiles, et s'attend à des surprises d'ici la fin de la course. "Je suis gelé. A la fin on était tous morts. Avec le froid et la pluie pendant 190 kilomètres, c'était une étape encore plus difficile que celle d'hier. Troisième, je n'ai rien à regretter. Colbrelli a lancé le sprint, vent de face, et a résisté. Ce n'est pas n'importe qui. Je le connais depuis les juniors. Je ne suis pas surpris qu'il l'emporte, il est un peu comme moi, il aime les courses dures. Hier, on a laissé des plumes. Pareil aujourd'hui. Je pense que la fin de ce Paris-Nice sera très difficile et qu'il y aura des rebondissements au classement général.

Sonny Colbrelli (Italie, Bahrein-Merida), vainqueur de l'étape : «C'est ma plus grande victoire depuis que je suis professionnel (en 2010). C'était mon objectif de la mettre une fois au fond. Il reste encore des opportunités. Paris-Nice, c'est une course du World Tour que je découvre. Cela fait cinq ans que je fais Tirreno-Adriatico. Je voulais changer mon approche de Milan-San Remo (18 mars).»

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions