Cyclisme

Stijn Vandenbergh confiant avant de tenter de réaliser son rêve

Stijn Vandenbergh confiant avant de tenter de réaliser son rêve

S'il ne disputera pas A travers la Flandre, le coureur belge de l'équipe AG2R-La Mondiale se préparera pour les monuments sur le Grand Prix de l'E3 et Gand-Wevelgem.

Après avoir quitté Quick-Step, le grand Vandenbergh peut viser la victoire. "J’ai retrouvé l’équipe AG2R LA MONDIALE neuf ans après mon premier passage. Les directeurs sportifs sont les mêmes, les coureurs ont changé et l’équipe s’est beaucoup professionnalisée en termes de structures, d’entraînement. Je m’y sens bien et, même si j’ai été un peu malade en début de saison, je suis prêt à faire de bons résultats."

"Après Milan-San Remo, je me sens en forme pour aborder les classiques flandriennes avec un gros moral. Cette semaine, je ne dispute que l'E3 et Gand Wevelgem. L'E3 a plus de montées. Cela s’apparente au Tour des Flandres. Gand Wevelgem peut être rendu très difficile par la météo.Pour moi, c’est un moment important de la saison. Ces dernières années, j’ai vécu ces courses avec Quick Step, pour qui c’est un des sommets de l’année."

Faire un Top 10 la semaine serait un bon signePartage cette citation:

"J’habite à 15 km d’Oudenaarde qui est un peu le centre des Flandriennes. Je connais chaque route, chaque mont par coeur. Bien sûr, mon rêve est de gagner le Tour des Flandres. J’ai fini quatrième en 2014 et l’équipe AG2R LA MONDIALE est forte et motivée.Les jambes sont bonnes et si je suis dans le final cette semaine et que je réussis un top 10, ce sera bon signe pour la suite."

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions