Cyclisme

Van Avermaet : "Cette victoire efface toutes les déceptions du passé"

Van Avermaet : "Cette victoire efface toutes les déceptions du passé"

Le champion olympique vient de remporter son tout premier monument. Depuis Rio, Golden Greg roule sur l'eau.

"Je suis très heureux en effet d’avoir gagné cette grande classique, ce monument. Ce n’est pas que je désespérais, j’étais déjà content de mon début de saison. Si ça n’avait pas été le cas, ç’aurait été comme ça, mais voilà, c’est fait. Tant que je n’aurais pas enlevé cette victoire, je sais que les interrogations et les doutes auraient subsisté. Aujourd’hui, ça efface tout ce que j’ai pu ressentir par le passé comme déception. Je sais combien c’est difficile de gagner ce genre de course, mais mon titre olympique restera toujours ma plus belle victoire."

Favori lors du final, il aurait pu être devancé par deux coureurs qui ont profité de la neutralisation. "J’avais confiance pour le sprint, je sais que je suis très rapide dans un petit groupe. Cette semaine, Jempy Drucker m’avait dit : "Si tu dois sprinter, quand tu arrives à la publicité Roubaix (NdlR : à l’entrée du dernier virage) tu lances ton effort." Mais le retour de Moscon et Jasper Stuyven a changé la donne", disait-il encore. "J’avais peur que ça bouleverse tout, mais finalement, j’avais la puissance nécessaire et j’ai passé Stybar assez facilement."

Van Avermaet a aussi gagné une course qu'il pensait trop dur pour lui il y a dix ans. "Lorsque j’avais couru cette course pour la première fois, (NdlR : en 2007, néo pro, il avait fini 29e à 5:06 d’O’Grady), j’étais si fatigué que je me suis dit que celle-là, je ne la gagnerais jamais", rigolait-il.

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions