Cyclisme

Sky aurait eu recours à des injections

Sky aurait eu recours à des injections

Selon un ancien employé de la Sky, l'équipe britannique a eu recours à des injections alors que celles-ci sont interdites depuis 2011. L'agence antidopage du pays aurait ouvert une enquête.

Sky n'aurait pas respecté l'interdiction des injections mise en place par l'UCI pour faciliter la récupération de ses coureurs. C'est ce qu'a déclaré un ancien employé de la formation britannique.

Les médecins de la Sky auraient eu recours à des injections intraveineuses à partir de la fin de l'année 2010 et poursuivi cette pratique pendant plusieurs années. Selon Press Association, l'UKAD a décidé de prendre en considération ces éléments pour mener une enquête. L'agence n'a pas confirmé cette information.

Il faut tout de même savoir que les substances contenues dans les seringues n'avaient rien d'illégal, mais que le processus d'administration reste contraire aux principes éthiques établis par l'instance dirigeante du cyclisme en 2011 et soutenus à l'époque par la Sky.

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions