Cyclisme

Philippe Gilbert: "Avec "Kwiato", on méritait tous les deux cette victoire"

Philippe Gilbert: "Avec "Kwiato", on méritait tous les deux cette victoire"

Incroyable Philippe Gilbert. En s'imposant à l'Amstel pour la quatrième fois, le champion de Belgique a fait un doublé Ronde - Amstel que l'on n'attendait pas.

Tout sourire, montrant le chiffre 4 avec sa main, Philippe Gilbert a passé la ligne d'arrivée de l'Amstel Gold Race en tête ce dimanche. Pourtant, à 120 kilomètres de l'arrivée, tout aurait pu changer. Le champion de Begique est en effet tombé: "J'ai cru que ma course était finie, j'avais la respiration coupée et je suis resté assez longtemps à terre", explique Gilbert au journal L'Equipe.J"'ai eu la chance de tomber dans l'herbe mais mon vélo était cassé et j'étais vraiment loin. (Maximilian) Schachmann, le jeune allemand de mon équipe, m'a accompagné et remonté un peu le moral, la douleur a commencé à partir et au moment important, avant le Gulpenerberg (à 46 km de l'arrivée) j'étais revenu dans la première partie du peloton. De là j'ai pu quitter l'avant-poste"

Mais au final, il a pu non seulement se retoruver dans le groupe de tête, mais aussi l'emporter dans un sprint à deux avec Kwiatkovski, qui aurait pu lui faire le doublé San Remo - amstel: "Je sais que "Kwiato" (Michal Kwiatkowski) est toujours loyal, on a un peu la même mentalité dans l'effort on donne volontiers le meilleur de nous-même. Je lui ai dit qu'on devait essayer de collaborer le plus longtemps possible et que le meilleur gagne. C'est le genre de petits mots qui peuvent faire la différence, donner une autre motivation. On aurait aussi pu se regarder plus tôt et se faire reprendre, ça aurait été très dommage parce qu'on méritait tous les deux cette victoire."

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions