Formule 1

GP Chine: Ca va être compliqué pour McLaren

GP Chine: Ca va être compliqué pour McLaren

Le Grand Prix de Melbourne ne fut pas simple pour McLaren. Celui de Shanghai s'annonce tout aussi compliqué.

A Melbourne, Fernando Alonso a dû abandonner suite à un problème de suspension et Stoffel Vandoorne a terminé dernier à deux tours du vainqueur Sebastian Vettel. Autant dire que les débuts de McLaren n'ont pas été simple. En Chine, malheureusement cela devrait être encore plus compliqué. "Shanghai est connu pour être assez imprévisible, pour de nombreuses raisons", a déclaré Eric Boullier, le directeur de l'écurie anglaise. "Les voitures souffrent, notamment les pneus et le moteur, le temps est souvent précaire, mais je peux déjà annoncer que nous serons encore plus loin de nos rivaux qu'en Australie. Les caractéristiques de Shanghai sont bien différentes de celle de Melbourne, et ses longues et rapides lignes droites vont exposer les faiblesses de notre package, plus que la piste australienne."

Mais Boullier reste tout de même positif. "Nous attaquerons le week-end avec notre habituel esprit combattant, a-t-il ajouté. "Et le plus important sera de se concentrer sur la fiabilité plutôt que sur la performance."

Les McLaren devraient avoir une vitesse de pointe 30km/h plus faible que celle de ses rivales.

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions