Tennis

Maria Sharapova s'en prend à l'IFT

Maria Sharapova s'en prend à l'IFT

D'ici peu, Maria Sharapova va faire son retour sur le circuit. Mais pour la Russe, la pilule est toujours difficile à avaler.

Maria Sharapova est toute proche de faire son retour après sa suspension de 15 mois pour dopage au Meldonium. La joueuse russe a d'ailleurs des reproches à faire à l'ITF (International Tennis Federation). Ces reproches sont exprimés dans le journal britannique The Time, et ont été relayés par le site RTS :

"Pourquoi personne n'est venu me voir pour une conversation simple, entre un officiel et un athlète, ce qui aurait réglé le problème de confidentialité qui a été évoqué par la suite ?". La Tsarine estime que l'ITF avait sa part de responsabilité puisqu'elle ne l'avait pas prévenue prévenu qu'elle utilisait une substance qui venait d'être mise dans la liste des produits interdits. La décision du TAS, aux articles 100 et 101, énonce en effet que la Russe "n'avait pas l'intention de tricher".

Dans Le Parisien Magazine, paru ce matin, à la question sur le fait que l'ITF aurait cherché à faire de son cas un "exemple" elle répond : "Evidemment que j'y ai pensé ! mais je ne peux pas dire qu'on a fait de mon cas un exemple, parce que je ne sais pas. Et je ne veux toujours pas y croire. Est-ce que l'on connaîtra un jour la vérité là-dessus ? Non. C'est comme ça... si je commence par les "et si", "peut-être","comment", se sera beaucoup plis difficile à vivre. Il faut juste tourner la page".

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions