Rémy Di Gregorio contrôlé positif à l'EPO
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Rémy Di Gregorio contrôlé positif à l'EPO

Contrôlé positif à l'EPO, Rémy Di Grégorio a été mis à pied à titre conservatoire par son équipe Delko-Marseille Provence-KTM.

L'Union Cycliste Internationale (UCI) a communiqué la suspension provisoire de Rémy Di Grégorio suite à un contrôle positif à la darbépoétine (EPO). L'échantillon analysé avait été collecté lors du dernier Paris-Nice le 8 mars dernier. Le cycliste a directement été mis à pied par son équipe.

Di Grégorio n'est pas soupçonné de dopage pour la première fois. Il avait été exclu du Tour de France 2012 pour cette raison.

Son équipe a annoncé sa mise à pied à titre conservatoire et a tenu à réagir.

"J'ai honte, j'ai honte, je suis attéré...Et je me sens trahi au plus profond de moi si les résultats d'analyse devaient être confirmés", a déclaré Frédéric Rostaing, manager de l'équipe Delko-Marseille Provence-KTM aux médias français. "Cela remet en cause fondamentalement l'investissement total dans notre projet entamé il y a 20 ans, basé sur les valeurs d'éthique qui sont le ciment de ce dernier", a rajouté le manager. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos