L'ancien coureur Lieuwe Westra dénonce des pratiques nauséabondes du cyclisme

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
L'ancien coureur Lieuwe Westra dénonce des pratiques nauséabondes du cyclisme

L'ancien coureur cycliste Lieuwe Westra a sorti un livre qui fait parler de lui. Le Néerlandais accuse le monde du cyclisme de toujours utiliser le dopage et même de s'adonner à de la corruption.

Lieuwe Westra a avoué qu'il a pris des produits dopants durant sa carrière.  Depuis les différents scandales des années 2000, le système a cependant évolué.  Désormais, les coureurs se feraient prescrire des des autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) : "Je recevais un certificat médical pour une fausse blessure, le plus souvent, comme par exemple une inflammation au niveau du genou.  Je m'injectais moi-même de la cortisone pour rouler plus vite, remporter des prix, et recevoir des compliments. Dès ma première année professionnelle, il est devenu clair qu'il n'était pas possible de gagner en ne faisant que s'entraîner."

Corruption

Mais le Néerlandais reconnaît également s'être fait corrompre lors d'une course en 2009 sur les conseils de son équipier  Aart Vierhouten : "J'étais en échappée avec Eric Baumann.  Je savais qu'il était plus rapide que moi au sprint. J'allais perdre de toutes façons. Ce n'était pas difficile à organiser. Quand j'ai pris un relais, j'ai lancé: '1000 ?'. Il a hoché de la tête. A la fin de la course, j'ai pris l'argent."

Et il soupçonne même Peter Sagan d'avoir gagné le dernier Paris-Roubaix grâce à ce stratagème : "Devant ma télé, j'ai directement pensé que Dillier allait être content en regardant son compte en banque lundi matin ! Mais prouvez-le maintenant... Sagan a assez d'argent. Tricherie ? Je ne pense pas. Tu ne dois juste pas être trop tape-à-l'oeil."

Voilà des propos qui ne vont pas redorer le blason de la petite reine !

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos