L'avocat de Tosh Van Der Sande réagit après le test de dopage positif de son client

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
L'avocat de Tosh Van Der Sande réagit après le test de dopage positif de son client
Photo: © photonews

Tosh Van Der Sande a été suspendu préventivement par l'équipe Lotto-Soudal pour avoir été contrôlé positif à un test de dopage lors des Six Jours de Gand. Mais une longue suspension ne devrait pas lui être infligée selon son avocat.

Le spray nasal que Tosh Van Der Sande a utilisé lors des Six Jours de Gand n'est pas interdit, mais il doit être déclaré.  Or, le coureur affirme s'être trompé sur le nom du spray nasal parce qu'il en utilise parfois un autre.

Optimisme

"Je suis optimiste" déclare son avocat Johnny Maesschalck dans les colonnes du Laatste Nieuws. "Nous n'avons pas encore toutes les données à disposition.  Mais je suis convaincu que nous pourrons expliquer de manière très compréhensible et très claire ce qu'il s'est passé.  Nous attendons avec impatience que le dossier soit complet."

Si la défense peut prouver qu'il s'agit d'un oubli, le cycliste s'en sortira peut-être avec une légère suspension (d'un mois par exemple).  Dans le cas contraire, l'UCI (Union Cycliste Internationale) pourrait imposer jusqu'à deux ans de suspension.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos