Interview Yves Lampaert parle de son printemps et de la façon dont il est perçu

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Yves Lampaert parle de son printemps et de la façon dont il est perçu
Photo: © photonews

Yves Lampaert a déjà montré à plusieurs reprises son maillot de Champion de Belgique. Mais pour l'instant, aucune victoire n'est venue couronner ses efforts.

Le Circuit Het Nieuwsblad (7e), Kuurne-Bruxelles-Kuurne (5e), Strade Bianche (11e), E3 Harelbeke (18e), A Travers les Flandres (8e) et le Tour de Flandres (17e) : le nombre de places d'honneur d'Yves Lampaert est grand cette saison.

A quelques reprises, il s'est également illustré lors de contre-la-montre.  "Globalement, j'ai déjà mieux roulé que l'année dernière.  Mais je n'ai pas encore décroché de victoire.  Je veux aussi profiter de mon maillot et être détendu sur les courses" a déclaré Lampaert en préambule au Tour des Flandres.

Critique ?

"J'ai réalisé de solides prestations, mais la récompense n'était pas au bout du chemin.  Gagner Paris-Roubaix ? Ce serait beau, mais le nombre d'occasions sera limité.  Il est possible d'être content de son printemps sans victoire."

La pression sur les épaules de Lampaert est également plus grande.  La faute à son nouveau statut : "Mes prestations sont regardées d'une autre manière, c'est exact.  Si j'obtiens un moins bon résultat, j'ai été absent aux yeux de certains.  C'est qu'ils n'ont pas vu le travail que j'ai exécuté tout au long du parcours."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos