Pour Degenkolb, tout est une question de "héros" et de "gloire" à Paris-Roubaix
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Pour Degenkolb (Trek-Segafredo), tout est une question de "héros" et de "gloire" à Paris-Roubaix

Pour Degenkolb, tout est une question de "héros" et de "gloire" à Paris-Roubaix
Photo: © photonews

L'Allemand John Degenkolb fait partie des deux leaders de la formation Trek-Segafredo pour Paris-Roubaix. Il a d'ailleurs déjà remporté la course mythique du nord de la France en 2015.

"Celui qui commence Paris-Roubaix est déjà un héros, celui qui le gagne obtient la gloire éternelle" a affirmé John Degenkolb dans des propos recueillis par l'agence Belga.

Et l'Allemand a hâte d'en découdre : "Paris-Roubaix me convient aussi beaucoup mieux que le Tour des Flandres (NDLR. qu'il a fini en 29e position).  Il y a des pavés aussi bien que des côtes et surtout ces murs qui ne sont pas mon truc. Mon "pavé" (NDLR. prix décerné au vainqueur) que j'ai conquis en 2015 est en bonne place dans mon salon. J'ai encore assez de place pour mettre un deuxième trophée à côté de lui."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos