Lefevere : "Je n'ai jamais douté de Philippe"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Lefevere : "Je n'ai jamais douté de Philippe"
Photo: © photonews

Le patron des Deceuninck - Quick-Step était aux anges. Deux de ses coureurs sont sur le podium de l'Enfer du Nord, dont le vainqueur, et deux autres (Sénéchal et Stybar) font partie du Top 10. Un succès de plus dans une grande classique pour le Wolf Pacl.

"Ce fut une grosse course et on a réagi sur tout. Ai-je douté pour le sprint final? Pour être honnête, oui. Nils Politt n'est pas lent, il prend parfois part à des sprints massifs. Mais évidemment c'était une autre course. Et je savais que Philippe était sûr de son coup. C'est génial qui gagne, surtout quand on voit son émotion : un Ardennais de 36 ans qui repart avec un pavé, c'est beau !"

Malade début du mois, Gilbert n'avait pu aller au bout sur le Tour des Flandres. "En principe on ne peut se le permettre à cette période de l'année, mais je n'ai jamais douté de lui. Philippe n'est plus aussi explosif qu'avant, mais ce n'est pas utile sur Paris-Roubaix. Ici, c'est la force et la persévérance qui comptent, et il sait y faire."

Après une superbe année 2018, l'équipe de Lefevere ne s'arrête pas, loin de là. "J'avais dit durant l'hiver que le nombre de victoires ne m'intéressait pas, mais plutôt la qualité. J'avais également dit que ce serait super de débuter avec une victoire sur Milan - San Remo. Et après le succès de Julian, on fait 2 sur le Ronde avec un coureur inconnu du grand public, et on gagne Paris-Roubaix avec Philippe. Que peut-on souhaiter de plus? C'est la fête !"

"Et ce n'est pas fini", enchaîne Lefevere. "Nous avons des gars qui peuvent jouer un rôle sur les prochaines courses, dès la semaine qui vient avec Alaphilippe sur la Flèche Brabançonne. "

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos