Tim Wellens reconnaît la supériorité de ses adversaires: "J'étais moins rapide"

Valentin Laudano
| 0 réaction
Tim Wellens reconnaît la supériorité de ses adversaires: "J'étais moins rapide"
Photo: © photonews

Troisième de la Flèche Brabançonne mercredi, Tim Wellens admet que le niveau était élevé.

Le coureur belge de la formation Lotto-Soudal a terminé à la troisième place dans la roue de Mathieu van der Poel et de Julian Alaphilippe lors de la Flèche Brabnçonne qu'il avait remporté l'an dernier. Une course assez relevée d'après lui puisqu'il s'estimait moins rapide que les autres. "J'ai abattu mes cartes. J'étais moins rapide que Matthews, Van der Poel et Alaphilippe" explique-t-il à Sudpresse.

"J'ai dû compter sur mes coéquipiers qui ont fait un gros travail. Les résultats ne dépendent pas toujours de la forme actuelle, mais pour l'instant, je suis en bonne forme. Ce sera encore plus relevé à l’Amstel Gold Race​."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos