Bjorg Lambrecht, la belle perf' belge de la Flèche : "Pas déçu"
Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Bjorg Lambrecht, la belle perf' belge de la Flèche : "Pas déçu"
Photo: © photonews

Alors qu'il avait fait bouger le peloton dans l'avant-dernier passage du Mur de Huy, le coureur de 22 ans a ensuite progressivement gagné des places lors de la bataille finale, devançant les leaders de Lotto-Soudal, Wellens et Vanendert.

Terminer quatrième pour une deuxième participation, c'est une belle performance. "Je pense que je me trouvais en dixième position au pied du Mur", a expliqué Lambrecht. "C'est ce que mon entraîneur m'avait conseillé, et c'est ce que j'ai fait. Après, je suis resté aussi longtemps que possible sur ma selle. Bien sûr, sur les portions plus pentues, tu dois te lever, et après tu espères pouvoir tenir jusqu'à l'arrivée. Mais 500 mètres, c'est vraiment long. J'ai dû me rasseoir." 

"A 150 mètres, j'ai joué mon va-tout et j'ai quand même obtenu un beau résultat. Une quatrième place, cela me rend très heureux. Ce n'est certainement pas une déception. Ça l'aurait été si j'avais lutté pour la victoire, mais ici j'ai tout donné et il n'y avait rien de plus à espérer. Quatrième, c'est un résultat juste."

L'an passé, Lambrecht avait terminé 71e pour ses débuts. "Je n'étais pas aussi fort, cette fois ma condition était nettement meilleure et j'ai déjà roulé quelques courses à un très haut niveau. Je suis heureux que cela se traduise par un bon résultat. Cela me donne de la confiance pour l'avenir, car je suis encore très jeune", a ajouté le vice-champion du monde espoirs.

Dimanche, c'est Liège-Bastogne-Liège, mais le talent belge ne veut pas s'emballer. "J'étais ici comme coureur protégé. Ce sera le cas dimanche aussi, mais on prévoit du mauvais temps sur La Doyenne et je suis quelqu'un qui performe bien par temps chaud. Donc je ne m'attends pas à d'aussi bonnes jambes. J'effectuerai avec plaisir mon travail pour l'équipe."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos