ūüé• Insaisissable Primoz Roglic!

ūüé• Insaisissable Primoz Roglic!
Photo: © photonews

Un final à couteaux tirés entre les favoris et une confirmation: Primoz Roglic est bien le plus fort sur ce Tour de Romandie. Deuxième victoire d'étape pour le Slovène qui conforte encore un peu son maillot de leader à la veille de l'arrivée.

Amputée de deux cols de première catégorie en raison des conditions climatiques (on annonçait -4° au sommet du Col des Mosses), la dernière étape en ligne du Tour de Romandie qui menait les coureurs au sommet des lacets de Torgon, n'aura pas pour autant été dénuée de suspense. 

Une étape qui a été animée par une belle échappée matinale, dans laquelle figurait deux jeunes talents du cyclisme belge, le Lotto-Soudal Harm Vanhoucke et Remco Evenepoel pour l'équipe Deceuninck, mais aussi un coureur de la formation Wanty-Groupe Gobert (Andréa Pasqualon). 

Mais le peloton, emmené par les coéquipiers du leader, Primoz Roglic, n'avait pas l'intention de laisser filer la victoire d'étape et l'écart n'a jamais dépassé les trois minutes. Avec à peine plus d'une minute d'avance au pied de la dernière difficulté, il ne fallait pas traîner en route et Daniel Felipe Martinez l'a bien compris. Le Colombien d'Education First a accéléré dès le pied de l'ascension finale et un seul homme a pu suivre son rythme: le Français Alexis Gougeard. 

Roglic, encore et toujours!

Mais dans le peloton, ce sont les équipiers de Geraint Thomas qui ont imprimé le tempo et le duo de tête n'a pas résisté. Tous les ingrédients étaient réunis pour une grosse bagarre entre les favoris dans les derniers kilomètres de cette étape. 

David Gaudu et Primoz Roglic ont tous les deux tenté leur chance dans la finale, mais personne n'est parvenu à se détacher et la victoire d'étape s'est jouée au sprint. Peu importe pour Roglic qui était encore le plus fort dans les derniers mètres. Deuxième victoire d'étape pour le leader de Jumbo-Visma, qui s'impose devant Rui Costa et Geraint Thomas. 

Rogilc en profite pour conforter sa position de leader au général. A la veille du contre-la-montre final (dix kilomètres dans les rues de Genève). Il possède désormais 12 secondes d'avance Rui Costa, 16 sur David Gaudu et 26 sur Geraint Thomas. Déjà tenant du titre, le Slovène est bien parti pour doubler la mise en Romandie.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus de news

Plus de news