Le patron de Bahrein - Merida impliqué dans une affaire de dopage?
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Le patron de Bahrein - Merida impliqué dans une affaire de dopage?

Son nom est ressorti dans l'enquête " Aderlass ».

Selon les informations du Monde et du Corriere della Sera, le Slovène Milan Erzen est soupçonné par la police autrichienne d’avoir fait appel aux services du docteur Mark Schmidt, au centre de l’enquête antidopage « Aderlass ».

Arrêté le 27 février dans son cabinet d’Erfurt, en Allemagne, Mark Schmidt est accusé d’avoir dirigé pendant des années un réseau de dopage sanguin, essentiellement dans le ski nordique et le cyclisme, avec des ramifications en Slovénie et en Croatie. 21 sportifs ont été identifiés comme faisant partie de ses clients, après son témoignage, des écoutes, et après la saisie de poches de sang.

Selon les informations transmises par les enquêteurs à la Fondation antidopage du cyclisme (CADF), Milan Erzen est entré en contact avec Mark Schmidt via un intermédiaire croate afin d’acheter une centrifugeuse, équipement utilisé dans les transfusions sanguines pour séparer les globules rouges du plasma.

Reste à savoir si cela était pour des coureurs ou pour... des chevaux et chameaux à Bahreïn, où les courses de ces animaux attirent. L'UCI prendrait l'affaire au sérieux. 

Plus d'infos

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos