Pascal Ackermann, battu sur la ligne, mais grand vainqueur du jour

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Pascal Ackermann, battu sur la ligne, mais grand vainqueur du jour
Photo: © photonews

Il a beau avoir tapé du poing sur le guidon à l'issue de l'étape, le sprinteur allemand fait l'opération royale du jour.

Pascal Ackemrann était colère en franchissant la ligne de la 18e étape du Giro. Le sprinteur allemand est conscient qu'il a loupé la dernière occasion de remporter une troisième étape dans ce Tour d'Italie 2019. 

Pourtant, le coureur de la formation Bora-Hansgrohe s'offre un joli lot de consolation. En prenant la deuxième place, il a fait le plein de points. Et Arnaud Démare, seulement huitième, peut s'en mordre les doigts. 

Ackermann récupère le maillot cyclamen et creuse l'écart en tête du classement pas points. L'Allemand possède désormais 13 unités d'avance sur son rival français et est bien parti pour amener le maillot cyclamen à Vérone. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos