Un podium majestueux!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Giro 2019: Carapaz, Nibali, Roglic, un podium majestueux

Un podium majestueux!
Photo: © photonews

La 102e édition du Giro s'est refermée par le triomphe de l'éblouissant Richard Carapaz et un beau succès collectif de l'équipe Movistar. Mais d'autres hommes forts se sont illustrés tout au long de ces trois semaines de course.

Mais c'est l'énorme prestation d'ensemble de la formation Movistar qu'il faut avant tout souligner à l'issue de ce Giro. Souvent critiquée pour son attentisme, l'équipe espagnole a cette fois réussi un sans-faute tactique pour renverser un Giro qui semblait pourtant promis à Primoz Roglic.

Le Slovène sera d'ailleurs certainement déçu tant il semblait avoir la mainmise sur la course, mais il se consolera avec son premier podium sur un Grand Tour. Quatrième du Tour l'an dernier, troisième d'un Giro très relevé cette fois: Roglic confirme qu'il a tous les atouts d'un futur vainqueur de Grand Tour. Et peut-être même que s'il avait eu une équipe plus solide autour de lui, il aurait remporté ce Giro, on ne le saura jamais. 

Et de 11 pour Nibali

Il faut enfin souligner la combativité sans limite de Vincenzo Nibali. Certains doutaient de ses capacités, à 34 ans, à lutter pour la victoire finale dans un grand tour, il leur a apporté la meilleure des réponses. Certes, l'Italien ne remporte pas la cinquième course de trois semaines de sa carrière, mais il grimpe sur la boîte d'un Grand Tour pour la 11e (!) fois de sa carrière, la sixième sur le Giro: un bilan exceptionnel pour le Requin de Messine. 

Bref, ce podium du Giro 2019 a fière allure, et on n'oubliera que le déçu du jour, Mikel Landa, finalement quatrième, a joué un rôle dans les folles chevauchées lancées par Carapaz qui ont permis à L'Équatorien de remporter le premier Grand Tour de sa carrière. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos