La belle réaction d'Evenepoel : "Regardez ces noms"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
La belle réaction d'Evenepoel : "Regardez ces noms"
Photo: © photonews

Le panache du grand talent belge a encore payé sur le Tour de Belgique. Il a lâché le favori du jour Tim Wellens pour l'écarter de la course au classement général.

Les vainqueurs d'une course cycliste ont très souvent de beaux mots pour leurs équipiers, Remco Evenepoel s'est montré sincérement reconnaissant après sa nouvelle démonstration sur la quatrième étape du Tour de Belgique.

Sur Instagram, le coureur de 19 ans a posté plusieurs photos avec tous ses équipiers en action. "Mesdames et messieurs. Regardez attentivement ces noms. Ces gars ont été fantastiques aujourd'hui. Quel travail d'équipe j'ai pu voir et ressentir. Ces HOMMES ont permis de conserver le maillot de leader. Je suis si fier de faire partie de ce projet. Encore un jour à y aller. Merci le Wolfpack", a-t-il publié. 

Une belle façon de mettre en avant ses partenaires de route, très réputés pour former un groupe homogène.

S'il a peut-être trop donné dans le final, ce qui a permis à Campenaerts de s'imposer, Evenepoel a auraparavant roulé comme un tout grand pour aller rechercher Wellens. "Je n’ai jamais paniqué. J’ai pensé à Liège-Bastogne-Liège où Wellens avait aussi attaqué assez tôt dans la Roche aux Faucons mais avait craqué", a-t-il expliqué à la RTBF.

"A la Roche aux Faucons, il y a beaucoup de vent. On m’a dit que Wellens faiblissait un petit peu, je me suis donc dit qu’il fallait y aller à fond jusqu’à l’arrivée. Après, c’est assez normal mais je n’avais plus de jus dans les jambes pour le sprint. Je ne m'attendais pas à être à ce niveau-là, cela m'étonne moi-même. Je pense que cette aventure du Tour de Belgique m'a aidé à devenir plus adulte au sein du peloton. Je travaille, je me soigne mais je dois aussi beaucoup à mon équipe, au staff, aux coureurs, qui m'aident à rester calme. Cela me donne beaucoup de courage et de motivation".

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos