Victoire surprise sur le Tour de Suisse, Bernal frappe un grand coup, belle huitième place pour Benoot
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Tour de Suisse: la victoire d'étape pour Antwan Tolhoek, Egan Bernal nouveau leader

Victoire surprise sur le Tour de Suisse, Bernal frappe un grand coup, belle huitième place pour Benoot
Photo: © photonews

Le premier gros test entre les favoris du Tour de Suisse a livré son verdict et Egan Bernal prend position pour la victoire finale.

Après les victoires de Sagan, Viviani et de Luis Leon Sanchez, c'est un tout autre profil de coureurs qui était attendu sur les pentes du Flumserberg et l'étape du jour n'aura pas déçu. Mais ce sont bien les courageux du jour qui ont obtenu gain de cause. Parti dans l'échappée matinale, le grimpeur néerlandais Antwan Tolhoek a su résister au retour des hommes forts pour s'offrir la plus belle victoire de sa carrière. 

Pourtant, ça a bougé dans son dos: les favoris de ce Tour de Suisse se sont livrés leur première bataille dans la dernière difficulté du jour. Et alors que Chris Froome ne disputera pas le Tour de France et que Geraint Thomas a quitté prématurément l'épreuve suisse, c'est le troisième larron de la formation Ineos qui a fait impression ce jeudi. 

La voie tracée vers la victoire finale pour Bernal

Intouchable derrière Tolhoek, Egan Bernal a lâché tout le monde dans les derniers kilomètres de l'étape pour aller cueillir la deuxième place sur la ligne, juste devant le Français François Bidart. Il fait l'opération en or de la journée en reprenant du temps à tous ses concurrents. 

Le Colombien en profite pour récupérer le maillot jaune de leader, mais devra creuser l'écart avant le contre-la-montre de samedi puisque Rohan Dennis occupe la deuxième place à 12 secondes. Patrick Konrad est troisième et un magnifique Tiesj Benoot (huitième de l'étape) partage la quatrième place du général avec le Tchèque Jan Hirt, à 35 secondes. 

Pour les autres favoris désignés de cette édition 2019, la victoire semble déjà difficilement accessible. Domenico Pozzovivo pointe à 50 secondes, tandis que Fabio Aru, Enric Mas ou encore Sergio Henao pointent à plus d'une minute. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos