Wanty et De Gendt passent tout près de l'exploit, Caleb Ewan tient sa victoire!

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Wanty et De Gendt passent tout près de l'exploit, Caleb Ewan tient sa victoire!
Photo: © photonews

Si Aimé De Gendt a animé la fin de l'étape, c'est bien l'équipe Lotto-Soudal qui célèbre sa deuxième victoire sur ce Tour de France 2019.

Scénario presque classique sur les routes du Tour de France, au lendemain de la journée de repos. Le parcours entre Albi et Toulouse laissait penser à une explication entre sprinteurs, il aura fallu un Belge pour faire trembler les sprinteurs jusque dans les derniers hectomètres de l'étape du jour.

Partis dès le départ réel,le coureur de la formation Wanty-Groupe Gobert, Aimé De Gendt avait emmené trois Français dans sa roue: Stéphane Rossetto, Lilian Calmejane et Anthony Perez. Et le Belge était le plus fort de l'échappée du jour et il a tenté sa chance en solitaire à 10 kilomètres de la ligne. 

Le rush de Caleb Ewan 

Un joli coup qui a failli réussir, mais De Gendt a finalement été repris six kilomètres plus loin. L'équipe Wanty-Groupe Gobert se contentera donc de la combativité et les sprinteurs ont eu droit à leur explication dans les rues de Toulouse. 

Parfaitement emmené par ses coéquipiers, Dylan Groenewegen a lancé son sprint de très loin, et il n'a pas pu résister au retour de l'Australien de la formation Lotto-Soudal Caleb Ewan. Placé dans tous les sprints auxquels il a participé sur ce Tour, l'Australien tient enfin sa première victoire sur les routes du Tour! 

Caleb Ewan s'impose devant Groenewegen et Viviani et deux Belges figurent dans le top 10: Jasper Philipsen, à nouveau cinquième et Jasper Stuyven, huitième. Au général, peu de changements: seul Giulio Ciccone, victime de la grosse chute du jour (qui a contraint Terpstra à l'abandon), perd sa place dans le top 10. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos