Quels Belges attendre en ce jour de fête nationale?
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

De Gendt, Wellens, Benoot, Meurisse, Van Avermaet... fête nationale pour les Belges sur le Tour de France

Quels Belges attendre en ce jour de fête nationale?
Photo: © photonews

Comme souvent, c'est en montagne que les Belges célébreront leur fête nationale sur les routes du Tour de France, mais ils ont déjà prouvé que le terrain pouvait leur convenir.

Une quatrième victoire belge, ce 21 juillet? Convenons-en, avec une arrivée au sommet d'un col de première catégorie, ce sera compliqué. Mais qui aurait imaginé Dylan Teuns s'imposer à la Planche des Belles Filles? 

Dylan Teuns 

Le coureur de la formation Bahrain-Merida sera d'ailleurs l'un des coureurs belges à suivre ce dimanche. 121e de l'étape du Tourmalet, Teuns n'a pas puisé dans ses réserves samedi et s'il a la possibilité de suivre un coup, il tentera certainement de le faire. 

Le trio de Lotto-Soudal 

Le constat vaut également pour l'autre vainqueur d'étape noir-jaune-rouge encore présent sur la Grande Boucle. Thomas De Gendt est resté dans l'ombre samedi et on imagine qu'il sera particulièrement motivé. Ça pourrait aussi être le cas de Tiesj Benoot, sur une étape qui pourrait lui convenir. Tandis que Tim Wellens a des pois à défendre et des points à prendre. Comme à chaque fois que ça monte depuis le départ du Tour, on peut s'attendre à voir du Lotto-Soudal devant. 

Xandro Meurisse? 

Comment se portent les jambes de Xandro Meurisse? De la réponse à cette question dépendront certainement les velléités du coureur de Wanty-Gobert. Auteur d'un superbe début de Tour, Meurisse a souffert dans l'étape du Tourmalet, franchissant la ligne avec plus de 20 minutes de retard sur Thibaut Pinot. Il est désomais 27e du général, mais la fête nationale pourrait lui redonner l'envie de repartir à l'offensive. 

Et les autres? 

Le meilleur Belge sur la montée du Tourmalet, c'était Laurens De Plus. 13e de l'étape et auteur d'un impressionnant travail pour Steven Kruijswijk, le jeune Belge devrait toutefois probablement rester aux côtés de son leader.  A moins que la formation néerlandaise ne décide de s'appuyer sur lui pour lancer de grandes offensives? 

S'il a clairement pointé l'étape de Gap comme sa plus belle chance de victoire en cette fin de Tour, Greg Van Avermaet reste un attaquant dans l'âme et même si ses chances de victoire paraissent faibles sur un parcours aussi montagneux que celui qui sera proposé aux coureurs ce dimanche, il n'est pas impossible de voir le champion olympique passer, encore une fois, à l'attaque. 

Enfin on n'oubliera évidemment pas de citer Serge Pauwels, toujours inspiré lorsque la route s'élève ou encore Oliver Naesen et Jasper Stuyven, souvent offensifs eux aussi.

Pour Maxime Monfort, qui s'est jusqu'ici contenté d'un rôle de capitaine de route et d'un solide travail dans la plaine, Jens Keukeleire, Jasper De Buyst, Kevin Van Melsen, Frédérik Backaert et Aimé De Gendt, le terrain est sans doute un peu trop vallonné, mais les Belges sont tellement offensifs depuis le départ de cette Grande Boucle, qu'il ne faut jurer de rien. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Bwin.be Sports Betting

Plus d'infos

Plus d'infos