Alaphilippe a rendu les armes, Egan bernal entre dans l'histoire
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

L'étape pour Nibali, le Tour pour Bernal, Alaphilippe glisse à la cinquième place du général

Alaphilippe a rendu les armes, Egan bernal entre dans l'histoire
Photo: © photonews

Pas de grande bagarre entre les favoris, ce samedi, Vincenzo Nibali s'impose à Val Thorens, au terme d'un joli solo. Egan Bernal remportera, dimanche, le premier Tour de France de sa carrière, à 22 ans seulement. C'est peut-être le début d'un règne sur la Grande Boucle.

Devant, ce sont quelques bons grimpeurs qui se sont isolés en tête avant la montée. Vincenzo Nibali, Michael Woods, Ilnur Zakarin, Tony Gallopin, Pierre-Luc Périchon et Omar Fraile étaient les plus frais de l'échappée du jour dans cette étape courte et ont lâché leurs compagnons dès les premières rampes de la montée vers Val Thorens, dernière ascension de ce Tour de France 2019. 

La fin du rêve d'Alaphilippe

Déterminé à finir son Tour sur une note positive, Vincenzo Nibali s'est isolé en tête à 12 km de la ligne d'arrivée. Au même moment, dans le groupe des favoris de ce Tour, Julian Alaphilippe a rendu les armes.

Emoussé par les efforts fournis depuis le début du Tour, et abandonné par le maillot jaune, le Français a logiquement abandonné ses derniers espoirs de podium sous l'impulsion de Laurens De Plus, décidément très costaud cette semaine au service de Steven Kruijswijk. 

Statu Quo en revanche entre les autres prétendants au podium, derrière. Ce sont Yates et Quintana qui ont lancé la bagarre, avec un objectif sous-jacent: le maillot à pois, puisque Romain Bardet a été lâché en même temps qu'Alaphilippe.  Mais les deux hommes n'ont pas su se défaire du groupe des favoris et sont rentrés dans le rang. 

Au panache, Vincenzo Nibali s'offre la victoire d'étape qu'il était venue chercher sur ce Tour, devant Valverde et Landa, les autres favoris sont restés groupés jusqu'à la ligne. Le podium du Tour sera donc composé de Bernal devant Thomas et Kruijswijk, Buchmann et Alahpilippe complètent le top 5, tandis que Romain Bardet a sauvé son maillot à pois et sera lui aussi sur le podium dimanche. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos