Quintana-Valverde, l'entente cordiale?

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Quintana-Valverde, l'entente cordiale?
Photo: © photonews

Ils ne seront plus coéquipiers dans quelques mois, mais ils devront essayer de s'entendre sils veulent offrir la Vuelta à Movistar.

Après dix jours de course, et même si le chrono devrait rabattre les cartes mardi, à Pau, quatre hommes semblent encore en mesure de se disputer la victoire sur la Vuelta. Primoz Roglic, grand favori pour hériter du maillot rouge mardi, Miguel Angel Lopez et le tandem de la Movistar, Alejandro Valverde et Nairo Quintana. 

A la veille du chrono, seules 20 secondes séparent le Colombien, maillot rouge, du champion du monde, quatrième. C'est dire si la lutte s'annonce indécise dans la deuxième partie de cette Vuelta. Mais les Movistar ont l'avantage d'être deux dans la lutte pour la victoire.

L'un de nous doit gagner la Vuelta. 

Reste à voir si Valverde et Quintana parviendront enfin à s'entendre? Nairo Quintana affirme que l'entente est au beau fixe au sein de l'équipe espagnole. "Il n'y a pas de leader", explique le Colombien. "Nous sommes deux coureurs protégés et un de nous deux doit gagner la Vuelta", insiste Valverde.

C'est donc à la pédale que la décision se fera entre les deux. "On va continuer à collaborer et celui qui a les meilleures jambes recevra le soutien", ajoute Quintana. "Nous avons une équipe très solide et on suit une ligne de conduite depuis le départ de la Vuelta. Ca nous donne de la confiance en vue du programme qui nous attend d'ici l'arrivée." Un discours de façade ou l'annonce d'une réelle entente entre les deux hommes? 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos