La revanche de Jakob Fuglsang sur la Vuelta

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
La revanche de Jakob Fuglsang sur la Vuelta
Photo: © photonews

Les audacieux ont obtenu gain de cause sur la Vuelta, mais il a fallu s'accrocher pour s'isoler en tête de la course.

S'il a fallu de nombreux kilomètres et de nombreuses tentatives pour que l'échappée du jour obtienne un bon de sortie, c'est bien un attaquant qui a eu raison, ce lundi,  sur les hauteurs de l'Alto de Cubilla, une montée de plus de 17 kilomètres qui aura permis à Jakob Fuglsang de prendre sa revanche, après ses déboires du Tour de France. 

Parmi les costauds du jour, on retrouvait plusieurs coureurs belges: les habitués Philippe Gilbert et Thomas De Gendt. Mais les deux hommes ne pouvaient pas rivaliser avec les excellents grimpeurs présents dans le groupe de tête et Gilbert s'st d'ailleurs mis à plat ventre pour favoriser le destin de James Knox. 

Mais le jeune Britannique n'avait pas les jambes pour contrer les velléités de Jakob Fuglsang, à qui personne n'a résisté. Le dernier à avoir pris la roue du Danois, Brambilla, a fini par exploser et le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège a maîtrisé son sujet dans les six derniers kilomètres de l'étape du jour, pour offrir à Astana sa deuxième victoire d'étape de la Vuelta après le contre-la-montre par équipe. 

Tao Geoghegan Hart prend la deuxième place, Luis Leon Sanchez la troisième et James Knox a coupé la ligne en quatrième position. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos