Miguel Angel Lopez n'a pas encore abdiqué

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Miguel Angel Lopez n'a pas encore abdiqué
Photo: © photonews

Le Colombien croit en ses chances sur la dernière semaine.

S'il accuse un retard de près de quatre minutes sur le leader du général, Primoz Roglic, à cinq jours de l'arrivée à Madrid, Miguel Angel Lopez veut encore croire en ses chances de triompher sur la Vuelta. "Il y a toujours la possibilité de renverser la course", explique-t-il à Vélopro

Et il se battra jusqu'au bout. "La troisième semaine d'un Grand Tour réserve toujours des surprises. Il faudra être attentif et concentré et on verra ce qui se passera", ajoute encore le leader de la formation Astana. 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos