Suite aux douleurs, un coureur de Wanty - Gobert stoppe sa carrière

Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Suite aux douleurs, un coureur de Wanty - Gobert stoppe sa carrière
Photo: © photonews

Le Belge de 33 ans songeait déjà à stopper. Il quittera bien le peloton au terme de la saison.

Après neuf saisons chez les pros, Bart De Clercq va stopper sa carrière. Le grimpeur que l'on a connu chez Lotto et chez Wanty-Gobert depuis l'an passé souffre depuis une lourde chute survenue en janvier 2018. Sa hanche l'handicape trop.

"Durant près de neuf ans, j'ai eu la chance de vivre de ma passion. J'avais commencé la compétition tard, à 22 ans, sans la moindre ambition. J'ai ensuite eu l'occasion de passer professionnel chez Lotto, avant de rejoindre Wanty-Gobert en 2018. Cette période a malheureusement bien mal commencé", souffle-t-il. 

"Pour ma deuxième journée sous mes nouvelles couleurs, le 2 janvier, je suis tombé avec pour résultat une fracture de la hanche (déplacement du col du fémur). J'ai ensuite vécu une année très compliquée, avec plusieurs opérations et finalement le placement d'une prothèse à la hanche."

"Mon retour, au Tour d'Oman, était plutôt positif. Malheureusement, j'ai rapidement souffert de douleurs dans l'autre jambe, sans prothèse. Malgré de nombreux examens médicaux, nous n'avons pas trouvé d'explication. J'ai quand même continué à travailler, en espérant être au départ du Tour de France. Au Dauphiné, c'était frustrant de ne pouvoir pédaler qu'à 80% de mon potentiel."

"Depuis, j'ai dû accepter qu'aucune solution miracle n'arrivera et que je devrai retourner à la 'vie normale' dès l'an prochain. J'espère que je pourrai profiter de mon diplôme en éducation physique et de mon expérience de coureur professionnel dans ma reconversion. C'est dommage de terminer ma carrière en mode mineur, mais je garde d'excellents souvenirs de toutes ces années. Ce fut un beau chapitre de ma vie, il est temps d'ouvrir le prochain..."

Bart De Clercq aura tout de même signé un très beau succès sur le Giro 2011 et un sur le Tour de Pologne 2015 (avec la seconde place finale).

"Nous avions attiré Bart De Clercq dans l'équipe afin de briller en haute-montagne avec Guillaume Martin et Xandro Meurisse. Malheureusement, la chute du 2 janvier 2018 a avorté toutes ses chances de réussite", regrette Hilaire Van der Schueren, le directeur sportif. "Malgré beaucoup de rechutes, Bart a toujours fait preuve d'une volonté sans limite, en faisant toujours des sacrifices afin d'aider au mieux l'équipe.  Il a dû, après une carrière exemplaire, se résigner à arrêter son parcours professionnel. J'espère qu'il restera dans le sport cycliste, après avoir dû quitter le peloton en mode mineur." 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos