Le jour de gloire de Primoz Roglic

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Le jour de gloire de Primoz Roglic
Photo: © photonews

A 29 ans, le Slovène remporte son tout premier Grand Tour.

On avait compris depuis longtemps, mais l'émotion était quand même là au moment de franchir la ligne: Primoz Roglic remporte la Vuelta 2019 et prive l'Amérique du Sud du triplé après les sacres de Richard Carapaz sur le Giro et d'Egan Bernal sur les routes du Tour de France. 

Annoncé comme le grand favori du Giro, le coureur de la formation Jumbo-Visma, trop esseulé, aura donc finalement attendu l'Espagne pour enfin rugir et confirmer le statut de futur vainqueur de Grand Tour qu'on lui avait affublé depuis l'an dernier. 

Première pour Roglic et Jumbo

En Espagne, le Slovène n'a laissé personne le priver de cet immense bonheur. Il a attendu le contre-la-montre de Pau pour faire la différence et il a ensuite parfaitement contrôlé la course, avec, autour de lui, une équipe beaucoup plus forte que sur le Giro.

Avant l'arrivée de Tom Dumoulin qui rejoindra les rangs en 2020, Jumbo-Visma s'offre donc un tout premier Grand Tour (Rabobank avait gagné le Giro et la Vuelta avec Menchov). Mais ce n'est sans doute qu'un début, vu l'armada que l'équipe néerlandaise aura à sa disposition la saison prochaine. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos