Athlétisme

Le CIO a pris une mesure symbolique pour les JO de Tokyo en 2020

Le CIO a pris une mesure symbolique pour les JO de Tokyo en 2020

Les prochains Jeux Olympiques d'été auront lieu en 2020 à Tokyo (Japon). Pour l'occasion, le Comité Olympique International (CIO) a pris une mesure qui aura valeur de symbole.

Une équipe de réfugiés participera aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.  Le CIO "a identifié 51 sportifs vivant dans des camps de réfugiés ou dans des conditions de réfugiés" a expliqué Pere Miro, l'un des responsables.  Une partie d'entre eux devrait prendre part à la compétition.

Disciplines

Ces 51 sportifs sont d'ores et déjà soutenus par le Comité Olympique International.  Au total, ils sont engagés dans sept disciplines.   L'athlétisme, le judo, le karaté, la natation ou le taekwondo en font partie.

Dix réfugiés avaient déjà pu concourir aux JO de 2016 à Rio de Janeiro (Brésil).  Il s'agissait de deux nageurs ayant fui la Syrie, de judokas originaires du Congo, d'un coureur de marathon éthiopien et de quatre coureurs de demi-fond de Soudan du Sud.

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions