Cyclisme

Thomas revient sur le Tour: "Froome a accepté la situation parce qu'il a senti qu'il n'avait pas les jambes"

Thomas revient sur le Tour: "Froome a accepté la situation parce qu'il a senti qu'il n'avait pas les jambes"

Geraint Thomas s'est imposé devant son coéquipier Tom Dumoulin et son coéquipier Christopher Froome au Tour de France 2018. Pendant plusieurs jours, la Sky a dû choisir son leader et le choix s'est posé sur Thomas.

"J’ai apprécié ce Tour même si, quand tu joues le classement général, tu dois rester attentif tous les jours" se remémore Geraint Thomas dans un entretien accordé à la DH.

"Remporter deux étapes et le maillot jaune, c’est évidemment quelque chose qui me réjouit fortement. Je ne pensais pas à de possibles événements inattendus comme une chute ou un autre incident. Quand tu tombes trop dans l’émotion, tes performances peuvent trop varier d’une journée à l’autre."

Le Gallois revient ensuite sur la concurrence qui régnait entre lui et Froome. "Avec Froome, comme nous sommes amis à la base, notre relation n’a pas été mise à mal lorsque j’ai repris le leadership au sein de l’équipe. Nous avions tous les deux nos chances au début du Tour et Froome était autorisé à rouler sa propre course jusqu’à la dix-septième étape. Il a accepté cette situation, probablement parce qu’il a senti qu’il n’avait pas les jambes pour gagner le maillot jaune. Nous sommes encore de très bons collègues à cette heure-ci."

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions