Cyclisme

Les deux classiques qui font rêver Philippe Gilbert pour 2019: "Réalisable"

Les deux classiques qui font rêver Philippe Gilbert pour 2019: "Réalisable"

Et si, en 2019, Philippe Gilbert venait asseoir un peu plus encore sa place dans la légende du cyclisme.

A quoi peut-on encore rêver quand on, a, entre autres, été champion du monde et qu'on a déjà gagné le Tour des Flandres, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie? Remporter les deux Monuments qu'il manque à son palmarès évidemment. 

Philippe Gilbert s'est fixé un énorme défi pour 2019 et il l'a inititulé #StriveForFive, 'la lutte pour les cinq'. En fin connaisseur de l'histoire de son sport, le Remoucastrien sait qu'en remportant les cinq Monuments, il ne rejoindrait que des coureurs de légende dans l'histoire du cyclisme. Ils ne sont que trois à l'avoir fait: Eddy Merckx, bien sûr, mais aussi Roger De Vlaeminck et Rik Van Looy. Trois compatriotes qui plus est. 

"Même si c'est compliqué..."

Le chemin est encore long puisqu'il faudrait qu'il remporte la Reine des Classiques et la Primavera pour y arriver. Impossible? Ce mot ne rentre pas dans le dictionnaire de Phil'. "C'est un rêve, mais à mes yeux c'est réalisable, même si c'est compliqué", confie l'ancien champion du monde à la RTBF

"C'est ce qui me motive, me donne l'envie de continuer à m'entraîner et à faire des sacrifices. Je sens même que ma motivation est encore plus grande que ces dernières années et j'espère que les résultats seront là." Pour ceux qui en doutaient, Philippe Gilbert a encore faim. 

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions