Cyclisme

La mise au point de Cédric Vasseur: "Pas là pour être l'ami de Bouhanni"

La mise au point de Cédric Vasseur: "Pas là pour être l'ami de Bouhanni"

Le sprinteur français a connu une année 2018 difficile chez Cofidis. Mais Bouhanni et son patron veulent repartir d'une page blanche en 2019.

Ecarté du groupe pour plusieurs courses importantes, pas toujours soutenu par son équipe, Nacer Bouhanni a connu une année 2018 en deçà de ses espérances et de celles du manager de son équipe Cédric Vasseur. 

"Un leader, pas mon pote"

Mais Vasseur et Bouhanni veulent remettre les compteurs à zéro en 2019. "Nacer a peut-être mal interprété mon arrivée dans l'équipe et mes premiers discours l'an dernier. Il a cru que j'étais son ennemi, mais ce n'est pas vrai. Je suis un gestionnaire de talent et il faut qu'il le comprenne", explique Cédric Vasseur à Ouest France

La relation semble désormais apaisée entre les deux hommes. "Mais je ne suis pas là pour être son ami", insiste l'ancien coureur. "Moi, je veux d'abord que Nacer soit un leader, pas mon pote." Le message a le mérite d'être clair. 

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions