Football

Lukebakio n'en veut pas à Weiler: "Il a prouvé qu'il était un grand coach"

Lukebakio n'en veut pas à Weiler: "Il a prouvé qu'il était un grand coach"

Le prêt de Dodi Lukabkio à Toulouse a été un échec total. C'est pourquoi le joueur est revenu à Anderlecht avec une faim de loup. Mais René Weiler a préféré se passer de lui et il est donc parti à Charleroi. Le jeune joueur n'en veut pas au coach anderlechtois.

Dodi revient sur son retour à Anderlecht lors de la reprise. "Mon objectif, à mon retour de Toulouse, était simple : je voulais tout exploser. J’avais l’objectif de travailler vraiment dur, même si j’étais dans le noyau B ou C, pour remonter dans le noyau A et prouver ma valeur. Mais rester une saison en réserve sans jouer n’était pas envisageable. Et je dis ça dans un esprit positif : je voulais jouer" confie-t-il lors d'un entretien à la DH.

Ils avaient raison de me mettre dans le noyau B - Dodi LukebakioPartage cette citation:

Mais René Weiler ne lui en a pas laissé l'occasion. " J’estimais avoir appris de mes erreurs et je voulais montrer ce que je valais réellement. Après, je trouve que vu ma situation, ils avaient raison de me verser dans le noyau B. Cela aurait été trop facile d’être repris directement après une année difficile, sur le plan sportif, à Toulouse. Le coach avait déjà son noyau et il a fait ses choix. Je crois qu’il a prouvé, la saison dernière, en étant champion, qu’il était un grand coach. Donc je l’ai respecté. Je n’étais pas en colère. Mais je voulais montrer que j’avais changé."

Et il est en train de le montrer à Charleroi. De quoi se distinguer face à Anderlecht ? "Il y a une certaine motivation, je ne vais pas le cacher. Mais ce n’est pas une revanche. Sur le terrain, je ne vais pas en faire plus que d’habitude parce que, en face, c’est Anderlecht. Travailler pour l’équipe et prendre les trois points, c’est tout ce qui m’intéresse" a-t-il conclu.

Lisez toute l'actualité foot sur Walfoot.be

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions