Football

Bertjens explique ce qui a fait pencher la balance en faveur de l'Union

Bertjens explique ce qui a fait pencher la balance en faveur de l'Union

L'Union Saint-Gilloise a enchaîné une deuxième victoire de suite en championnat samedi en battant facilement Roulers, 4-0. Christophe Bertjens, titulaire pour la première fois, a su saisir sa chance.

Avec la blessure de Mamadou Diallo, l'Union avait besoin d'un attaquant en fin de mercato. Et c'est finalement Christophe Bertjens qui a débarqué alors qu'il avait signé quelques semaines auparavant en faveur de Westerlo.

L'ex attaquant de Lommel revient sur son arrivée à Saint-Gilles et sur sa première titularisation. "Je suis forcément heureux d’avoir reçu ma chance. Cela me donne énormément de confiance" explique-t-il dans La Capitale. "D’autant que je sors d’une mauvaise période. À Westerlo, je ne m’entendais pas avec l’entraîneur. Il ne me parlait pas, ne s’intéressait pas à moi et m’écartait du groupe. Durant le mercato, l’Union avait montré un très grand intérêt."

En quelques heures, c'était signéPartage cette citation:

Mais finalement l'attaquant a opté pour Westerlo. "Mais au dernier moment, Westerlo était rentré dans la danse. Vu que c’était un club néerlandophone, plus proche de chez moi, j’ai pris cette option. Force est de constater que c’était un mauvais choix."

Mais après quelques matches où il est resté en tribunes, il a décidé de partir et c'est à l'Union qu'il a débarqué. Grâce à un homme en particulier. "Tout au long de l’été, Marc m’appelait tous les jours. C’était gratifiant. La veille du match face à Westerlo, il est encore revenu à la charge, alors que j’avais signé en Campine. J’ai décidé de ne pas répondre et de laisser mon agent s’en charger. En quelques heures, c’était signé. Savoir que Grosjean comptait sur moi a évidemment pesé dans la balance."

Lisez toute l'actualit� foot sur Walfoot.be

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions