Football

Le président de La Gantoise réagit : "Tout cela n'arrive pas sans raisons fondées"

Le président de La Gantoise réagit : "Tout cela n'arrive pas sans raisons fondées"

La Gantoise fait partie des clubs ayant été perquisitionnés dans le cadre de l'opération "Mains propres" qui secoue le football belge. C'est dans ce contexte qu'est arrivé le nouvel entraîneur de Gand. Ivan De Witte n'a évidemment pas pu échapper aux questions sur le sujet.

Ivan De Witte ne s'en cache pas : il a été surpris de ces perquisitions. "J'ai été très surpris de l'ampleur de ces recherches. Et de leur profondeur aussi. Cela me fait me dire que le parquet ne ferait pas cela sans des raisons bien fondées", reconnaît le président de Gand.

"Mais je dois évidemment rester prudent en donnant mon opinion. D'un côté, tout cela n'est pas bon pour le football belge, mais d'un autre côté, si, ça l'est;  j'ai toute confiance en le parquet pour faire la lumière sur cette affaire", assure De Witte, visiblement peu inquiet de son côté. 

La collaboration était bonne 

Le membre du conseil Patrick Devers, avocat lui-même, a brièvement réagi. "J'ai peu de choses à dire actuellement ; une équipe de recherche fédérale est venue et a rencontré deux représentants, le directeur financier et le juriste du club", explique-t-il. "Nous avons donné des réponses, la collaboration était bonne. Ils voulaient initialement vérifier les ordinateurs, mais sur base de nos réponses, ils étaient satisfaits et ont reçu les copies de dossiers qu'ils réclamaient". 

Lisez toute l'actualit� foot sur Walfoot.be

Commentaires 0 réaction

Tags : Ivan De Witte

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions