Football

Double réaction d'Adrien Trebel sur son geste pour Mogi Bayat : "Pour la famille"

Double réaction d'Adrien Trebel sur son geste pour Mogi Bayat : "Pour la famille"

Le capitaine anderlechtois, qui a gagné son transfert chez les Mauves via l'agent de joueurs, avait soutenu le Franco-Iranien après son but à Waasland-Beveren dimanche.

Le Sporting d'Anderlecht a publié un communiqué avec la réaction de son capitaine, puisque la polémique enfle. “Mon geste de dimanche dernier, après mon but contre Beveren, était destiné à soutenir la famille de Mogi Bayat qui est privée de son père et époux", a expliqué Trebel.

"Je suis moi-même un enfant de parents divorcés et je sais ce qu’un enfant peut endurer lorsqu’un des parents est absent. De plus, je souhaitais soutenir l’être humain Mogi Bayat avec qui j’entretiens d’excellentes relations humaines. Il est évident que je respecte pleinement le cours de la justice et le pouvoir judiciaire.”

Il faut alors envoyer des hommes comme Cristiano Ronaldo et Messi en prisonPartage cette citation:

L'ancien Nantais s'était exprimé avant ça à Sport-Foot Magazine. "Mogi n’est pas mon manager, mais, au fil des années, nous sommes devenus proches. Je ne vais pas changer d’avis au sujet de Mogi, pas plus que je n’ai l’intention de mettre un terme à notre amitié. Je le considère toujours comme un ami", a expliqué Trebel.

"C’est en partie grâce à lui que je suis arrivé aussi loin. C’est lui qui m’a introduit à Anderlecht, après tout. Beaucoup de gens ont un jugement tout fait sur Mogi sans même le connaître. Ceux qui le côtoient savent qu’il a une bonne nature. On raconte beaucoup de méchancetés sur Mogi, et ça me dérange car je l’apprécie, mais je me tracasse surtout pour sa femme et ses quatre jeunes enfants. Leur sort me préoccupe énormément. Ils sont abandonnés à leur sort. C’est triste. Je sais que le bien-être de sa famille constitue la priorité absolue de Mogi."

"D’après les journaux, son arrestation est liée au seul fisc. D’accord mais alors, il faut aussi envoyer des hommes comme Cristiano Ronaldo et Lionel Messi en prison. Pour le moment, nous devons laisser la justice faire son travail mais Mogi reste le king. Peu de gens ont connu pareille réussite dans le milieu."

Lisez toute l'actualit� foot sur Walfoot.be

Commentaires 2 réaction

Actualités liées