Football

Amrabat, le 'nouvel' atout brugeois

Amrabat, le 'nouvel' atout brugeois

Le médian néerlandais a longtemps attendu pour se faire une place dans le onze de Leko (à l'exception de la Coupe), mais les deux titularisations qu'il vient d'enchaîner ont été très convaincantes. Voilà un atout supplémentaire pour les Brugeois, qui ont redressé la barre après un mois compliqué.

Arrivé en provenance de Feyenoord cet été, Sofyan Amrabat avait préféré changer d'air après une seule saison, mitigée, au Kuip. L'ancien produit d'Utrecht rejoignait cependant une équipe championne en titre qui compte sur deux meneurs dans son entrejeu, que sont Vormer et Vanaken.

Concurrent direct de son compatriote, le joueur d'origine marocaine a été utilisé avec parcimonie et passait derrière Mats Rits, qui a rapidement marqué des points en remplaçant Nakamba pendant son absence puis qui a été préféré brièvement à Vormer.

Lancé en seconde période lors de la défaite inquiétante face à Zulte, Sofyan Amrabat a renforcé l'entrejeu des Blauw en Zwart à Dortmund dès le coup d'envoi, pour un collectif plus défensif que d'habitude. Cela a réussi, Leko a donc conservé Amrabat dans son onze face au Standard.

Le Néerlandais a bien bloqué la ligne médiane avec ses équipiers et a eu également du poids offensif, avec un joli but pour couper les jambes au Standard avant la mi-temps. "Amrabat a été excellent", mettait d'ailleurs en avant son adversaire Obbi Oularé à la sortie des vestiaires.

Il a montré qu'il avait envie - Benoit Poulain Partage cette citation:

"On a vu l'énergie qu'il a apportée", commentait son équipier Benoit Poulain. "Ne pas jouer, connaissant son caractère, ça devait être difficile pour lui, mais il a répondu de la meilleure des manières. Dans ces moments-là, on peut sombrer, et quand on doit jouer on n'est pas dedans, mais lui a montré qu'il avait envie de jouer. J'espère qu'il va continuer comme ça."

Qualifié de 'gangster' par Leko après le partage à Dortmund, Amrabat fait du bien à cette équipe brugeoise qui avait besoin de retrouver un peu plus de concurrence. "Sa rage apporte beaucoup à l'équipe. Ce n'est pas que je suis surpris, mais tout de même, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi bon aussi vite après tout un temps sans jouer", admet Poulain.  

Les Blauw en Zwart peuvent être rassurés, le transfert d'Amrabat n'était pas un échec, le médian n'aura plus qu'à confirmer les prochaines semaines. 

Lisez toute l'actualit� foot sur Walfoot.be

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions