Football

Un match fou, des Hurlus courageux et le KVO en quart de finale

Un match fou, des Hurlus courageux et le KVO en quart de finale

Des buts, des retournements de situation, une exclusion et du suspense jusqu'au bout: un vrai match de Coupe entre Mouscron et Ostende, ce soir, au Canonnier. Une rencontre finalement remportée azux tirs au but par des Ostendais qui auront souffert jusqu'au but (3-3, tab:5-4).

Une drôle de soirée qui avait pourtant commencé sur les chapeaux de roue pour les Hurlus puisqu’il ne fallait qu’un peu plus de dix minutes de jeu à Frank Boya pour ouvrir le score d’une frappe à distance. Bien installés dans la rencontre, les Mouscronnois ont continué à pousser, sans réellement parvenir à amener à nouveau le danger devant William Dutoit, exceptionnellement préféré à Ondoa.

De quoi permettre aux Côtiers de revenir petit à petit dans la rencontre et la première frayeur tombait à la demi-heure, avec un bel envoi enroulé de Sakala qui était repoussé par la barre. Ce n’était que partie remise pour Ostende qui allait trouvé l’ouverture au meilleur des moments. Après près de cinq minutes d’arrêt de jeu en première période, Indy Boonen profitait d’un excellent centre venu de la droite pour remettre Ostende dans la rencontre.

Bis repetita pour Diedhiou

Sonnés en rentrant au vestiaire, les hommes de Storck ont accusé le coup et ça s’est ressenti à la reprise. D’entrée de second acte, Christophe Diedhiou était exclu pour une faute en tant que dernier homme. La deuxième exclusion de la saison pour le défenseur mouscronnois qui avait déjà vu rouge… à Ostende lors du tout premier match de la saison mouscronnoise.

Malgré la supériorité numérique, il a fallu attendre le dernier quart d'heure, et la montée de Canesin, pour voir Ostende amener le danger devant Werner. Et le but est tombé suite à un travail à un excellent travail du Brésilien qui servait Guri sur un plateau pour le 1-2. Et si on pensait les carottes cuites pour les Hurlus, Mouscron n'a pas mis plus de 60 secondes pour revenir au score grâce à Mbombo. 

Prolongations inévitables

Plus rien ne pouvait donc empêcher des prolongations, pas même la belle double occasion que s'est créé Frantzdy Pierrot dans les arrêts de jeu. La chance des Hurlus était passée: le KVO a dominé les prolongations et le but de Zivkovic à la 101e minute de jeu suffisait au bonheur d'Ostende jusqu'à ce que Mbaye Leye ne régale sur coup-franc... à deux minutes du coup de sifflet final. 

Forcées aux tirs au but, les deux équipes ont continué à entretenir le suspense, mais c'est finalement Marquet qui a délivré le KV Ostende au bout du 12e et dernier penalty de la séance. Ostende ira en quarts, Mouscron se concentrera sur le maintien. 

Lisez toute l'actualit� foot sur Walfoot.be

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions