Football

Le coup de gueule des supporters carolos : "Soyez des guerriers ou changez de métier !"

Le coup de gueule des supporters carolos : "Soyez des guerriers ou changez de métier !"

Après sa défaite cuisante à Mouscron le week-end dernier, Charleroi devra se reprendre ce samedi face à Ostende.

Les Zèbres devront impérativement l'emporter face aux Côtiers s'ils veulent faire partie des playoffs 1. Les supporters carolos ont décidé de faire passer un message à l'ensemble du club. 

Dans un communiqué publié sur leur page Facebook, les Storm Ultras attendent clairement plus de leur équipe.

"Nous n’allons pas tourner autour du pot : la manière avec laquelle vous - joueurs - avez presté une parodie de football digne d’une mentalité de victime soumise à Mouscron ne nous convient pas. Qui plus est quand elle fait écho à la même attitude présente au Cercle de Bruges, à Zulte et face au Standard. Lors de ces matchs vous ne vous êtes pas investis de manière professionnelle durant l’entièreté de la rencontre. Peu importe les statistiques, la volonté réelle de gagner la guerre de duels, la solidarité et le sérieux, n’y étaient pas. Par contre, oui, une fois menés et piqués au vif, là il y a une réaction. Mais souvent trop tardive", expliquent les fans carolos.

"Des offdays, ça arrive. Et arrivera encore. Nous ne sommes pas idiots, nous n’attendons pas que vous soyez aux premières loges en termes de résultats. Nous acceptons les défaites. Depuis 115 ans. Pour autant que chaque joueur qui porte notre blason donne tout. Comme vous l’avez d’ailleurs fait très justement dans d’autres circonstances, qui plus est avec des adversaires plus qualitatifs. Mais pour l’instant, pire que le trophée que nous attendons depuis la création de ce club, vous ne vous battez pas pour la Coupe du courage, de l’orgueil, de la solidarité qui permet à tout le monde d’avoir un peu de satisfaction. Pas assez. Et encore moins régulièrement."

Voici l'ensemble du message publié par les Storm Ultras :

Lisez toute l'actualit� foot sur Walfoot.be

Commentaires 0 réaction

Actualités liées

Il n'a pas encore de réactions