Optimisme et positive attitude chez Ineos après la chute de Thomas

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Optimisme et positive attitude chez Ineos après la chute de Thomas
Photo: © photonews

Geraint Thomas aurait voulu remonter sur son vélo et terminer l'étape mais le staff médical l'en a empêché.

Plus de peur que de mal? Après avoir perdu Chris Froome sur la Dauphiné, la formation Ineos croise les doigts pour son autre leader, Geraint Thomas, victime d'une lourde chute sur la quatrième étape du Tour de Suisse, ce jeudi. 

Tout semble être en ordre. 

"Geraint avait une vilaine coupure à l'oeil, qui saignait abondamment et c'est pour ça qu'il n'a pas pu continuer. Il aurait aimé terminer l'étape, mais le médecin ne l'a pas autorisé et a insisté pour qu'il soit emmené à l'hopital", explique Gabriel Rosh, directeur sportif de l'équipe britannique en Suisse. 

Le premier bilan est donc plutôt rassurant pour le vainqueur sortant de la Grande Boucle. Comme le confirme le médecin de l'équipe Ineos. "Les examens passés à l'hopital n'ont rien révélé de grave", explique Derick MacLeod. "Connaissant Geraint, il sera très vite remonté sur le vélo, mais nous devons nous assurer qu'il n'a aucun symptome." La participation du Gallois au Tour de France n'est donc pas en danger. 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos