Le monde du water-polo belge gronde
Emilien Hofman
Emilien Hofman
| 0 réaction
Le monde du water-polo belge gronde

En Belgique, il existe une Fédération nationale de natation, une flamande et une francophone. Mais rien en ce qui concerne le water-polo. Du coup, les clubs concernés se sentent mis de côté...

"Nous nous sentons un peu délaissés", certifie François Droulez, administrateur du club CNT (Tournai) à la RTBF. "Et c’est le cas pour tous les clubs et toutes les divisions, pas uniquement la Super Ligue."

"Que ce soit au niveau des jeunes, au niveau de l’encadrement, au niveau des informations, on nous oublie… en ce qui concerne le sportif mais aussi le financier.Les clubs paient !"

"On paie des cotisations, on paie des amendes, on paie des systèmes informatiques mais il n’y a pas de retour direct de la fédération dans l’autre sens. On ne sait pas, là-haut, ce qui est fait avec l’argent du water-polo ! Où va-t-il ? A la natation ? A la nage synchro ? Au water-polo ? On n’en sait rien…"

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos